Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Augmentation mammaire

Ce que c’est

Après une perte de poids ou une grossesse, ou encore en raison du vieillissement, bon nombre de femmes trouvent parfois que leurs seins ont perdu du volume ou ont changé de forme. Une augmentation mammaire permet alors d’améliorer l’apparence de la poitrine et de donner à la patiente une silhouette mieux proportionnée.

Si vous envisagez de vous faire faire une augmentation mammaire et que vous vous demandez si vous êtes une bonne candidate à cette opération, demandez aussi à votre chirurgien si les implants mammaires Mentor sont appropriés à votre cas. En gros, vous devez savoir que votre âge et votre état de santé sont deux facteurs importants au moment d’évaluer l’à-propos d’une augmentation mammaire chez vous. Voici au fait quelques lignes directrices à prendre en compte :

Une augmentation mammaire pourra être envisageable si...

  • vous êtes en bonne santé et âgée de 18 ans ou plus (implants salins);
  • vous êtes en bonne santé et âgée de 22 ans ou plus (implants en gel de silicone).

Vous serez considérée comme une mauvaise candidate à une augmentation mammaire si...

  • vous avez une infection active (évolutive) à un endroit quelconque du corps;
  • vous avez eu un diagnostic de cancer ou de cellules précancéreuses et vous n’avez pas encore reçu de traitement approprié pour cette condition;
  • vous êtes enceinte ou allaitez.

Restrictions liées à l’âge

Les femmes qui se font faire une augmentation mammaire au moyen d’implants MemoryGel® de marque MENTOR® doivent avoir au moins 22 ans. Dans le cas des implants MENTOR® remplis d’une solution saline, l’âge minimal est de 18 ans.

Il faut savoir que les implants mammaires sont des dispositifs qui ne seront pas forcément là pour la vie. Il se peut aussi que la pose d’implants mammaires ne soit pas quelque chose qui se règle en une seule opération. En effet, il peut arriver que vous deviez subir d’autres chirurgies non prévues au départ, en raison de complications ou d’un résultat inacceptable sur le plan esthétique. Ces autres chirurgies pourraient exiger qu’on vous enlève l’implant, pour le remplacer ou non par un autre, ou encore comporter une autre procédure quelconque. Si vos implants doivent être remplacés un jour, le risque de complications ultérieures pourrait être plus élevé que la première fois où vous avez subi une telle chirurgie.