Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Cœur : syndrome de Wolff-Parkinson-White (syndrome WPW)

Ce que c’est

Syndrome WPW peut survenir chez les gens qui ont une voie de conduction « supplémentaire » (de rechange, pourrait-on dire) pour acheminer les signaux électriques des oreillettes aux ventricules. Le syndrome WPW est habituellement héréditaire ou associé à une malformation congénitale (présente à la naissance), ou encore associé à une anomalie cardiaque acquise. Chez les personnes qui présentent le syndrome WPW, les signaux électriques contournent le nœud auriculo-ventriculaire et utilisent la voie de conduction supplémentaire. Ces signaux parviennent trop tôt aux ventricules et rebondissent en revenant aux oreillettes. Ainsi, les signaux électriques rebondissent avec un effet de ricochet à l’intérieur du cœur, ce qui provoque des battements de cœur très rapides.

La plupart des gens qui ont ce syndrome ne ressentent pas de symptômes, mais chez certaines personnes, la manifestation du syndrome WPW pourrait poser un risque sérieux de mort subite.